FENASSCO Ligue- A 2020

LE PROFESSEUR NALOVA LYONGA SUR LE TERRAIN  A MVOMEKA’A

Il était question pour Madame le Ministre des Enseignements Secondaires d’évaluer l’état de fonctionnalité des diverses infrastructures pour les finales nationales des jeux scolaires, de l’année prochaine.

Comme la plupart des grands rendez-vous sportifs, les jeux FENASSCO Ligue-A apparaissent comme une occasion d’échanges socioculturels et de brassage des peuples. Chaque année, le Ministère des Enseignements Secondaires offre ainsi cette opportunité aux jeunes compatriotes de mieux connaitre notre cher et beau pays tout en attachant un grand intérêt quant à la réussite  de ce rendez-vous. S’agissant de l’édition 2020 qui se tiendra à Mvomeka’a, il est opportun pour le gouvernement de collecter des informations à temps concernant les projets liés à l’organisation de ces jeux afin d’évaluer l’état, voire la fonctionnalité des infrastructures sportives, d’hébergement et médicales devant accueillir près de 2000 athlètes, 700 encadreurs et officiels.

Foulant le sol de Mvomeka’a mercredi 26 juin 2019, le Pr. NALOVA LYONGA  a touché du doigt la réalité. Pour accueillir tout ce beau monde et réussir dans l’organisation de cette fête sportive, le MINESEC est sur une logique : celle du relookage de 03 stades de football,  03 stades de handball et 04 pistes d’athlétisme à construire dans les Lycées Technique, Classique de Mvomeka’a et Lycée Bilingue de Koum-Yetotan. Par ailleurs, il est envisagé la constructiond’un complexe sportif multisports àMvomeka’a.  Outre ces projets novateurs, bien d’autres besoins sont projetés dans l’arrondissement de Meyomessala  à savoir : la tribune, le restaurant ou espace de vie,le monument de la Fenassco- Ligue A   à construire au Lycée Classique de Mvomeka’a devant abriter le village des jeux, la réalisation d’une vasque olympique au village des jeux, la réalisation des podiums pour les prestations scéniques au village des jeux, la construction de 20 boutiques au Lycée classique deMvomeka’a , la construction d’une résidence des hôtes et la sécurisation des différents sites avec clôtures partielles ou définitives sur les façades principales dans les établissements retenus comme site des jeux et  hébergement des athlètes. A la question de savoir pourquoi le choix de Mvomeka’a, la réponse est toute simple : «  la FENASSCO Ligue-A  doit cesser d’être l’affaire des grandes métropoles ; elle doit se déplacer vers les campagnes afin de permettre aux jeunes Camerounais de mieux connaitre les réalités de leur pays », a souligné Madame le MINESEC, répondant ainsi aux préoccupations des journalistes.

Sur un tout autre plan, toute l’élite de la Région Sud a accueilli cette nouvelle avec joie. Pour sa part, le Pr. NALOVA LYONGA a reitere toute sa disponibilité à œuvrer dans un esprit de franche collaboration pour la réussite totale de cette  grande fête sportive qui s’annonce belle.

                                                           Guillaume EYEBE EYEBE

MINESEC

CEA1/CELINFO/MINESEC