PALMES ACADEMIQUES 2019

1113 dossiers de candidatures sur la table du Conseil National d’Attribution

La 5ème session ordinaire y afférente, réunie le 19 septembre 2019 à Yaoundé sous la présidence du Pr Nalova Lyonga, doit choisir les heureux récipiendaires avant le 5 octobre.

Le Conseil National d’Attribution des Palmes Académiques (CNAPA) a tenu sa 5ème Session ordinaire le jeudi 19 septembre 2019 à Yaoundé. Ses membres ont la charge d’examiner 1113 dossiers de candidatures en lice pour 1163 distinctions à décerner aux chevaliers de la craie, le 5 octobre prochain.

À l’ouverture des travaux tenus par la suite à huis clos, Madame le Ministre des Enseignements Secondaires, Pr Nalova Lyonga, par ailleurs Présidente du CNAPA, s’est félicitée du travail effectué par le Secrétariat Technique. Elle était entourée, à l’occasion, des membres issus des autres administrations intervenant dans le secteur de l’éducation.

Pour l’édition 2019 ayant pour innovation l’institution d’un diplôme des Palmes Académiques, 1163 distinctions sont à pourvoir au grade de Chevalier des Palmes Académiques. Les candidatures reçues étant inférieures au quota visé, Madame le Ministre recommande de retenir toutes celles valides, afin d’inciter le plus grand nombre, et davantage les candidatures féminines, à postuler, surtout avec l’entrée en lice dès l’édition 2020 du grade d’Officier de Palmes Académiques.

L’institution des Palmes Académiques dont les modalités d’attribution sont fixées par le décret n°2014/0003/PM du 16 janvier 2014 traduit la volonté des pouvoirs publics à honorer les efforts et l’engagement des enseignants qui, parfois au péril de leurs vies, mènent une lutte sans merci contre l’obscurantisme et l’ignorance. Pour le Ministre des Enseignements Secondaires, une telle abnégation de la part des enseignants, et surtout ceux travaillant en zone de conflit, mérite d’être encouragée, car « indispensable à la formation d’un capital humain capable de conduire le Cameroun à son émergence. »

Il convient de rappeler que depuis 2014, le CNAPA a examiné 7673 dossiers de candidatures au total issus des administrations aussi diverses que le MINESEC, le MINEDUB, le MINEFOP et le MINSEP.    

Rédigé par: Aimé Ngidjol  / CELCOM                                                                                                                      

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *