LE MINESEC A PIED D’OEUVRE

RENTRÉE DU 1er JUIN 2020

Le MINESEC à pied d’œuvre

Au menu, visites d’inspection des établissements scolaires et atelier de renforcement de capacités sur la prévention de la COVID-19.

À une semaine du 1er juin 2020, date indicative de la reprise des cours pour les classes d’examen, le Ministère des Enseignements secondaires met les bouchées doubles pour garantir une reprise des cours sereine à l’abri du coronavirus. D’où l’intensification des activités telle qu’observée au sein de ce département ministériel depuis le mardi 26 mai 2020.

Concernant les visites d’inspection, le Ministre des Enseignements secondaires, le Pr Nalova Lyonga, assisté de Boniface Bayaola, Secrétaire d’État auprès du Ministre des Enseignements secondaires chargé de l’enseignement normal (Seesen) et entouré d’autres proches collaborateurs, a entrepris de sillonner certains établissements scolaires de la ville de Yaoundé, à l’effet de s’assurer de l’effectivité de la mise en œuvre des instructions relatives à la prévention de la covid-19.

Il s’agit entre autres, de la désinfection des salles de classes, la disponibilité de l’eau coulante et des produits désinfectants, ainsi que de la matérialisation dans les salles de classe de la distanciation physique entre les élèves.

Dispositif de lavage des mains au Lycée Bilingue de Yaoundé
Désinfection des salles de classe au Lycée Bilingue de Yaoundé

La patronne des Enseignements secondaires a respectivement visité les 26 et 27 mai 2020, le lycée bilingue de Yaoundé et le Lycée Général Leclerc. Il se dégage, à la suite de la tournée dans lesdits établissements scolaires, une note de satisfaction générale, en dépit de quelques observations liées au Clean School qui devront rapidement être améliorées avant la reprise des classes.

Une version du dispositif de lavage des mains au Lycée général Leclerc

Au demeurant, le Pr Nalova Lyonga prescrit aux différents responsables d’établissements de partager et de capitaliser sur les expériences fructueuses, d’une part, de travailler en synergie avec les autorités locales et les partenaires du secteur de l’éducation pour plus d’efficience, d’autre part. C’est dans cette optique que le Ministre s’est rendu au complexe scolaire international MAARIF Schools de Nkolfoulou pour tirer profit de son expérience en matière de télé-enseignement.

Séance pratique de télé-enseignement au complexe scolaire MAARIF School

Considérant le contexte délicat dans lequel intervient la reprise des cours au 1er juin 2020, le Ministère des Enseignements secondaires met également un point d’honneur à la sensibilisation des différents acteurs de la chaîne.

Tel est le sens que revêt l’atelier national de renforcement des capacités, organisé en partenariat avec l’ONG internationale CAMNAFAW, à l’intention des acteurs du MINESEC du 27 au 28 mai 2020, à la Cellule d’Appui à l’Action Pédagogique (CAAP). Les experts du Ministère de la Santé publique ont entretenu et outillé les personnels du Ministère des Enseignements secondaires, principalement les infirmiers et les inspecteurs médicaux scolaires, sur la prévention de la covid-19 et du VIH/SIDA en milieu scolaire.

Présidant l’ouverture des travaux, le Pr Nalova Lyonga a salué la disponibilité des différents partenaires, et davantage celle de l’ONG CAMNAFAW qui se propose de répercuter auprès des populations cibles les aptitudes acquises au sortir de cet atelier national. Le Ministre a, par la même occasion, exhorté les participants à tirer le meilleur parti des échanges avec les experts et de mettre en œuvre tous les conseils pratiques qui en découleront, afin de garantir une rentrée du troisième trimestre sans coronavirus.

L’heure est donc à la mobilisation générale au MINESEC pour assurer la continuité de l’École.

Aimé Ngidjol/Celcom