INSTALLATION DU NOUVEL INSPECTEUR GÉNÉRAL DES SERVICES

Le Ministre des Enseignements Secondaires, le Pr. Nalova Lyonga a procédé, le 9 février 2021, à l’installation  de Monsieur Akat Fidelis Etta, nommé par décret présidentiel N° 2020/754 du 16 décembre 2020 comme Inspecteur Général des Services du MINESEC.  

L’auditorium du Bâtiment « B » du MINESEC a servi de cadre pour cet important événement. Entourée du Secrétaire d’État auprès du Ministre des Enseignements Secondaires et de l’Inspecteur General des Enseignements, madame le Ministre a tenu à féliciter l’heureux élu et à lui prodiguer quelques recommandations importantes afin de mener à bien sa mission au sein de son département ministériel. En cette circonstance solennelle, « je voudrais au préalable, m’acquitter d’un devoir, celui d’exprimer ma gratitude envers monsieur Akat et lui rappeler que c’est un travail difficile qui l’attend ; mais avec la participation de tous, nous y arriverons », a  déclaré Madame le MINESEC.   « Ça ne sera pas seulement la fierté de l’Inspecteur Général des Services, mais celle de tout le ministère », a conclu le Pr. Nalova Lyonga. Aussi cette tribune a donné l’occasion à la patronne du MINESEC de relever les maux qui minent actuellement le système éducatif camerounais, parmi lesquels la violence  en milieu scolaire, la consommation de stupéfiants et l’indélicatesse dans la gestion des deniers publics.  La lutte contre ces fléaux sera le leitmotiv de sa nouvelle mission. 

Akat Fidelis Etta, Professeur des Lycées d’Enseignement Général hors échelle qui a été tour à tour Inspecteur Pédagogique National chargé du Bilinguisme, puis Inspecteur des Services n°2 dans le ministère, remplace au poste d’Inspecteur Général des Services au Ministère des Enseignements Secondaires Monsieur Souley Daouda ; fonctionnaire de haut vol  appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Rappelons tout de même que Monsieur Souley Daouda, IGS Sortant, a assumé ce rôle avec détermination, dévouement et a contribué significativement au bon fonctionnement du Ministère des Enseignements Secondaires, ce qui lui a valu un vibrant hommage de la part du Ministre pour ses bons et loyaux services rendus à la nation camerounaise.

Par Lydie Azo’o