National Guidance Counselling Day


JOURNEE NATIONALE DE L’ORIENTATION SCOLAIRE 2019

Leçon Inaugurale

PRESENTE A L’OCCASION DU LANCEMENT DE LA 17e EDITION DE LA JOURNEE NATIONALE DE L’ORIENTATION SCOLAIRE

DATE : 18 OCTOBRE 2019

LIEU : LYCEE BILINGUE DE BEPANDA – DOUALA.

PRESENTE PAR : O’KAH EBWEKOH NTONGWE

(CONSEILLER D’ORIENTATION)

I am honoured to present this inaugural lesson on this solemn occasion of the launching of the 17th edition of the NGCD taking place here in this beautiful and prestigious, academic citadel, Government Bilingual High School  Bepanda.

Juste en guise de rappel, le thème de cette journée est: 

 « Promotion des valeurs sociales en milieu scolaire : Apport de l’Orientation-Conseil. » ; « The promotion of social values in school : the contribution of guidance counselling »

La loi N° 98/004 du 14 avril 1998 portant Orientation de l’Education au Cameroun du 14 avril 1998 portant Orientation de l’Education au Cameroun assigne à l’Education une mission générale qui est,  “la formation de l’enfant en vue de son épanouissement intellectuel, physique, civique et moral en vue de son insertion harmonieuse dans la société, en prenant en compte les facteurs économiques, socioculturels, politiques et moraux”. Fort de cette mission générale, l’un des objectifs assignés est “la formation des citoyens enracinés dans leur culture, mais ouverts au monde“. En dehors de la famille et de la société, l’Ecole est le lieu où se réalise cette formation à travers l’accompagnement de l’élève à l’acquisition des savoirs, des savoir-faire et des savoirs-être.

Cependant, l’école, lieu par excellence de transmission des valeurs nationales souhaitables par tous, connait des dérives comportementales de plus en plus nombreuses, qui impactent sur l’environnement scolaire et par extension sur la société. Les élèves traversent une crise de valeurs morales et sociales caractérisée par la perte des repères sociaux, l’exacerbation de l’indiscipline et la tendance à ériger les comportements à risque en valeurs ou en mode de vie. Face à cette situation, les pouvoirs publics et la communauté éducative  ont entrepris plusieurs actions, dont la plus emblématique est la lettre-circulaire du 29 novembre 2018 relative au concept du « cleans schools » qui appelle à un milieu scolaire plus attractif, propice aux apprentissages et débarrassé de tout ce qui est contraire à l’éthique, au culte de l’effort, au mérite et à la probité.

In our schools today, the school rules and regulations, the disciplinary council, the teaching of civic and moral education lessons, extracurricular activities and vigilance committees are some of the instruments used for the promotion and follow up of social values. Despite these efforts however, the situation is still very preoccupying. Reason why her Excellency in her wisdom, decided to make an appeal to all education stakeholders in general, and to Guidance Counsellors in particular during this 17th edition of the NGCD to reflect on this worrisome issue through the theme :  « The promotion of social values in school : the contribution of Guidance Counselling».

« La promotion des valeurs sociales en milieu scolaire : Apport de l’Orientation-Conseil. » 

Thus formulated, the major concern raised by this theme is that of the important role of the Guidance Counsellor in synergy with all the other education stakeholders in the promotion of moral principles of our fatherland. Character is the foundation of self-development. Character formation requires the development of traits such as purity, faith, sincerity, obedience, fortitude, humanistic tendencies etc.  Remember, education, they say, is a process by which character is formed, strength of mind is increased, intellect is expanded and through it one learns to stand on one’s feet. Education must be capable of stabilizing social order, conserving culture in society and acts as an instrument of social reconstruction.

Le thème de cette 17e édition de la Journée Nationale de l’Orientation Scolaire laisse apparaitre quatre notions importantes à savoir: promotion, valeur sociale, milieu scolaire et Orientation-Conseil.

Que signifient ces concepts ?

La promotion est un ensemble de techniques de stimulation organisé autour d’une offre temporaire à destination d’un public cible.

Les valeurs sociales quant à elles sont des grands principes moraux servant de repères aux individus dans la conduite de leur vie sociale. C’est un ensemble d’attitudes ou de comportements que la société apprécie ou juge comme corrects, admirables ou acceptables.

Milieu scolaire désigne l’école, le cadre institutionnel au sein duquel sont véhiculés le savoir, le savoir- faire, le savoir-être et le savoir-vivre utiles à l’élève.

L’Orientation-Conseil enfin est une pratique éducative permettant d’aider l’élève à modifier son comportement, à opérer des choix de vie propices à son épanouissement scolaire, social et professionnel.

Il est important avant toute chose, de rappeler à la communauté éducative quelles sont les valeurs sociales attendues de l’école, quel est l’état des lieux de ces valeurs sociales en milieu scolaire, d’identifier les causes de cette crise des valeurs, enfin de comprendre le rôle du Conseiller d’Orientation dans la promotion desdites valeurs.

Parmi ces valeurs nous allons présenter sans être exhaustif, quelques valeurs cardinales qu’on doit retrouver en milieu scolaire. On peut citer :

  • Le patriotisme qui implique l’amour de la patrie, le respect des emblèmes nationaux, le respect du bien public, le respect des institutions.
  • L’amour qui induit le vivre ensemble, le respect mutuel, l’acceptation de l’autre.
  • La tolérance qui se traduit par l’acceptation des différences entre élève, le respect des opinions, des sentiments, des us et coutumes d’autrui.
  • La discipline est la qualité d’un élève qui se conforme à une règle de conduite établie par les autorités scolaires
  • La responsabilité qui consiste à accepter des charges, de savoir tenir ses engagements, de prendre des initiatives  pour l’intérêt collectif et savoir assumer ses erreurs, de refuser les bagarres et la violence.
  • La solidarité qui prône l’esprit d’entraide, la capacité de se mettre au service de ceux qui ont besoin d’aide.
  • La justice. qui rime avec la reconnaissance, le respect des droits et du mérite de chacun. Elle conduit à faire preuve de droiture, d’équité, d’impartialité et d’intégrité dans la manière de traiter les autres.

Nous pouvons aussi citer l’honnêteté, le culte de l’effort, le respect, la politesse….

Après avoir cité ces valeurs cardinales faisons l’état des lieux   

L’école est le cadre idoine de transmission des valeurs sociales au regard des missions qui lui sont assignées.  Pour assurer ces missions, elle a mis en place des instruments tel que le Règlement Intérieur, les cours d’éducation à la citoyenneté et à la morale, la pratique des activités post et périscolaires… censés réguler les comportements déviants. Malgré ces batteries d’instruments les écarts de comportement se répandent de manière générale dans nos établissements scolaires, loin des valeurs promues. Il est devenu presque banal d’observer des actes de « résistance » ouverts ou voilés dans nos établissements scolaires, se manifestant sous de multiples facettes : flânerie des élèves dans les bars pendant les heures de cours, troubles pendant les cours, usage des téléphones portables dans l’enceinte des établissements, injures, bagarres, port d’objets dangereux, absentéisme notoire, jeux de hasard, corruption, falsification des carnets de notes, trafic d’influence, agressions physique et verbale, harcèlement sexuel, viol,  des fraudes aux évaluations et la tricherie qui deviennent endémiques dans notre système éducatif..  

With such a gloomy picture, it will be necessary to examine the causes of such social value crisis.

b)  Les causes  

Les résistances aux normes et valeurs sociales par les élèves sont des réponses à des manquements observés qui incombent à plusieurs acteurs importants dans l’éducation notamment l’élève lui-même, l’enseignant, la famille et la société en général.

  • Causes liées à l’élève lui-même        

On peut citer l’égoïsme et l’individualisme, le manque d’esprit sportif, les problèmes psychologiques (agressivité, passivité, anxiété, le stress…), l’inadaptation à l’environnement scolaire et la méconnaissance des normes et valeurs sociales.

  • Causes liées aux enseignants 

Elles peuvent être attribuées au manque de formation de certains acteurs du système à leur incapacité à tenir compte de la diversité des comportements des élèves, et à gérer une salle de classe.

  • Causes liées à la famille

Elles résultent de la dégradation des liens familiaux, de la composition des familles, notamment les familles monoparentales qui ne garantissent pas une éducation morale, sociale et traditionnelle au même titre qu’une famille biparentale.  

A cela s’ajoute la démission des parents qui sous prétexte des contraintes professionnelles abandonnent l’éducation de leurs enfants à des tiers et aux enseignants. Pour eux, l’éducation de l’enfant se résume désormais à assurer ses besoins afin qu’il ne manque de rien à la maison comme à l’école.

  • Causes sociales 

Elles sont liées à la promotion des contre- modèles qui influencent nos élèves, à la mauvaise utilisation des réseaux sociaux qui prônent des comportements déviants que les élèves reproduisent à l’école.

À ce niveau de notre exposé, nous comprenons qu’il y a lieu de saisir le taureau par les cornes. Cela fait intervenir de facto un maillon important de la communauté éducative: le Conseiller d’Orientation qui, de par sa formation sait  ” explorer les consciences

I wish to invite us to see how Guidance Counselling contributes in the promotion of social values in schools.

Moral values lie in the educational Philosophy of great visionaries like Mahatma Gandhi and Nelson Mandela who, with their intuitive powers, could pronounce that education without moral values would lead to chaos, restlessness, and mental as well as social disorder. The guidance counselor being a major actor of the Cameroon education system plays a key role in the promotion of social values in our schools today. This role can be seen through the mission of the guidance counsellor, the strategies they use to accomplish this daunting mission.

Permit me to make reference to ministerial order N° 67/B1/1464/MINEDUC/CAB of February 2013, defining the missions of the Guidance Counsellor  which in its article 4, clearly spells out the missions of a guidance counsellor in schools in Cameroon; these missions include:

  • Informing students and parents on fields of study, training opportunities and possible job openings;
  • Helping students to adapt to the school environment
  • Advising the members of the education family
  • Carrying out research in applied psychology
  • Preparing the youths for the smooth life and professional integration.

To achieve these missions, the Guidance Counsellor makes use of some specific strategies.

These strategies could either be preventive or remedial.

 Talking about the Preventive strategies we have

  1. Sensitization and information sessions;

Counsellors sensitize and inform the entire education family and more especially the students on the realities of the school as well as the socio economic environment. Through this technique, students learn to learn, to work and to live harmoniously in the society. During such information and sensitization sessions the education family is cautioned on issues related to discipline and how to cultivate and respect social norms. Counsellors make use of forums like Parent Teachers Associations, Staff meetings, morning devotions and other organised forums.

Furthermore the guidance counsellor makes use of some important modules prescribed by the Guidance Counsellor’s Terms of Reference. Such modules include Module III (Training Session 2: Introduction to the mastery of social norms and values)

Be this as it may, it may so occur that despite these efforts, a student still finds themselves below the average margin of the respect of social norms and values. Under such circumstances the counsellor is called upon to use remedial strategies.

We have two major Remedial Strategies that a counsellor regularly makes recourse to:

  • Counselling

Counseling is a type of talk therapy that aims to help people work through any problems or difficulties they may be having in their lives. It is a process that psychologically empowers individuals to seize back control of their lives, whilst working through issues and problems.

The youth today is caught in the vicious circle of crime and violence. The increase in diverse students’ problems and the current economic situation has made the need for effective counselling absolutely necessary.

Counselling is also concerned with helping individuals to work through feelings and inner conflicts so as to improve relationship with others.

Three main concepts on counselling have been proposed here:

  1. Dealing with intra-personal and interpersonal problems;
  2. Advice- giving (e.g. welfare counseling);
  3. Guidance in decision-making (e.g. occupational counseling)

The second remedial strategy that we shall examine here is referral services.

  • Referral Services 

After a series of counselling sessions a counsellor may realise that the case could only be handled by some other specialist. In such a situation, the counsellor takes on referring the client to such professional or specialist. An example is a student whom a counsellor realises is a drug addict and needs helped out of it. Such a student may be referred to a medical doctor for appropriate measures.

Peer counselling is another remedial strategy that a counsellor may choose to use.

  • Peer Counseling is counselling carried out in an interactive relationship within age groups aimed at influencing positive behaviour change. Peers are people who are of the same age, rank, status or ability. A peer is a person whom one meets in terms of appropriate equality, a companion or a fellow. The peers discuss their problems amicably without getting involved in bad behaviour and consequently improve on their respect for social values.

Peer counselling is based on the knowledge that young people listen more carefully to people who are like themselves in age, race, gender and social economic status. Adolescent period is where disclosure of one’s personal problems is greater to peers than to parents and greater to same sex than to other sex friends. Peer counselling is therefore an appropriate method in behaviour modification used by guidance counsellors.

A guidance counsellor uses this technique to help students out of uncomfortable situations in life concerning unorthodox behaviour in society.

CONCLUSION

La question de la promotion et de la transmission des valeurs sociales est un enjeu crucial pour l’avenir de notre pays et de l’ensemble du continent. Dans un contexte de mondialisation qui semble provoquer une uniformisation des cultures, nombre d’Africains, de toutes catégories sociales, dénoncent une crise identitaire, une crise des valeurs au sein des écoles et appellent à « un retour aux valeurs africaines» enracinées dans nos cultures. Il est nécessaire de développer la recherche concernant ces valeurs, de les réexaminer au regard des réalités actuelles, d’en faire une plus grande promotion  à travers les canaux de transmission et de partage de connaissances, que sont les institutions scolaires, tant du primaire que du secondaire ainsi que les media.  Ce thème a pour objectif, de provoquer une réflexion ouverte sans être superficielle sur tous les problèmes structurels les plus importants auxquels l’école  est confrontée. Les points de vue, les analyses, les pistes d’action mis en avant dans cet exposé ne mettent pas un terme au débat. Ils ont l’ambition de l’installer dans l’espace public citoyen pour une remise en question des méthodes antérieurement utilisées pour promouvoir les valeurs sociales par tous les membres de la communauté éducative.

Let it not be felt here that the guidance counsellor alone can reverse the steam or the trend of events. This theme is indeed, an appeal to all education stakeholders: parents, teachers and students as well as all other education partners to put hands on deck and work in synergy with the guidance counsellor to fight this canker worm that is eating deep in our society.  By so doing we shall be leaving footprints in the building process of a prosperous and emergent fatherland.

Thank you!



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *